Probelte - Produits - Chillón

Produits

Herbicides

Chillón

Herbicide

CHILLÓN est un herbicide qui permet de contrôler les graminées annuelles :  Avena spp., Lolium spp., Phalaris spp. et Alopecurus myosuroides, en post-levée.

Chillón Imprimer la page
Information complémentaire
  • Clodinafop-propargil 24 % p/v (240 g/l) (Nº CAS 105512-06-9)
  • Contient l'antidote Cloquintocet-mexil à 6 % p/v (60 g/l) (Nº CAS 99607-70-2)
  • Contient du naphta dissolvant du pétrole (Nº CAS : 64742-94-5)
  • Présentation : Concentré émulsionnable (EC)
  • Emballage : 1 L et 5 L
  • Nº de Registre : 19 549

CHILLÓN présente une grande période d'application, en post-urgence, et peut être employé par pulvérisation normale à partir des 3 premières feuilles de la culture jusqu'à la fin de l'adoption des mauvaises herbes, en fonction du degré d'infestation, de l'état du développement des mauvaises herbes et des conditions environnementales. Le produit doit être appliqué avec un appareil pulvérisateur de capacité moyenne ou grande, en parfait état de fonctionnement, avec les tuyaux bien calibrés. La bonne couverture et la distribution du produit sont importantes pour un contrôle optimal des mauvaises herbes sensibles.

Pour contrôler Avena spp., il convient d'appliquer dès les 3 premières feuilles jusqu'au début du treillage (2ème nœud).  En cas d'Alopecurus myosuroides et de Phalaris spp., l'application doit être réalisée entre les trois feuilles et la fin de l'adoption de mauvaises herbes. Afin de contrôler le Lolium spp, l'application doit être effectuée dès les 3 feuilles, sans dépasser la moitié de l'adoption.

Les meilleurs résultats seront obtenus en appliquant le produit lorsque les graminées sensibles sont en croissance active, dans les conditions de température et d'humidité suffisantes dans le sol.

Conditions extrêmes (températures très basses ou très élevées, ou sécheresse accusée), lors de l'application ou pendant les jours suivants, le niveau d'efficacité du produit peut être réduit. Puisque CHILLÓN est un herbicide de post-urgence exclusivement, les graminées naissant après l'application ne seront pas contrôlées.

  • Avena spp. : il est conseillé d'appliquer 170 ml de produit par hectare, toujours mélangé avec un mouillant non ionique ou de l'huile à 1 L/ha (formulations autorisées comme additif pour herbicides). Si le niveau d'infestation est élevé, si le développement de l'Avena est proche du treillage, ou si les conditions climatologiques ne sont pas optimales, la dose doit être élevée à 200 ml par hectare, avec un mouillant non ionique ou une huile à 1 L/ha.
  • Phalaris spp. : il est conseillé d'appliquer 225 ml de produit par hectare, mélangé avec un mouilant non ionique ou de l'huile à 1 L/ha (formulations autorisées comme additif pour herbicides). Si le niveau d'infestation est élevé, si le développement du Phalaris est proche de la fin d'adoption, ou si les conditions climatologiques ne sont pas optimales, la dose doit être élevée à 300 ml par hectare, avec un mouillant non ionique ou une huile à 1 L/ha.
  • Alopecurus myosuroides : il est conseillé d'appliquer 200 ml de produit par hectare, mélangé avec un mouilant non ionique ou de l'huile à 1 L/ha (formulations autorisées comme additif pour herbicides). Si le niveau d'infestation est élevé, si le développement de l'Alopecurus est proche de la fin d'adoption, ou si les conditions climatologiques ne sont pas optimales, la dose doit être élevée à 250 ml par hectare, avec un mouillant non ionique ou une huile à 1 L/ha. Si les additifs ne sont pas mélangés, la dose est de 300 ml par hectare.
  • Lolium spp. : il est conseillé d'appliquer 300 ml de produit par hectare, mélangé avec de l'huile à 1 L/ha (formulations autorisées comme additif pour herbicides). Si le niveau d'infestation est élevé, si le développement du Lolium est proche de la moitié de l'adoption, ou si les conditions climatologiques ne sont pas optimales, la dose doit être élevée à 350 ml par hectare avec de l'huile à 1 L/ha.

CHILLÓN est absorbé par les feuilles, après l'application et transporté rapidement vers les tissus mérismatiques, où il s'accumule et interfère dans le développement des mauvaises herbes sensibles.

Les graminées sensibles cessent de croître au bout de 48 heures après l'application. Les symptômes de l'activité du produit peuvent être observées entre une et trois semaines après : affaiblissement de la plante, chlorose et nécrose des plus jeunes feuilles. L'élimination des mauvaises herbes sera complète entre trois et cinq semaines après l'application.

La tolérance de la culture est excellente, en appliquant le produit à partir des trois feuilles, avec les doses autorisées et en suivant les instructions de l'étiquette. Si une pluie tombe 3 heures après l'application, les résultats ne seront pas altérés.

Les informations contenues dans ce site Web ne remplacent en aucun cas les informations d'autorisation, d'utilisation et d'enregistrement collectées sur l'étiquette du produit. Par conséquent, la consultation de ce site Web ne dispense pas de la lire.

Cultures
Ravageurs et maladies